marcel barang

‘Nevermind’

In English, French, Reading matters on 22/09/2014 at 9:05 pm

Yesterday was Leonard Cohen’s 80th birthday; tomorrow, his latest CD, ‘Popular Problems’, will come out. Here is one of the songs in it, entitled ‘Nevermind’ and meaning ‘never mind’ I guess.

Ça ne fait rien

Guerre perdue
Traité signé
J’ai réussi
À passer la ligne
Pas vu pas pris
Tant d’autres ont essayé
Je vis parmi vous
Bien déguisé

J’ai dû laisser
Ma vie derrière moi
J’ai creusé des fosses
Que vous trouverez jamais
Histoire racontée
Avec faits et mensonges
J’ai bien un nom
Mais ça n’fait rien

Ça ne fait rien
Ça ne fait rien
Guerre perdue
Traité signé
Des vérités vivent
Et d’autres meurent
Je sais pas lesquelles
Alors ça n’fait rien

[chant en arabe]

Votre victoire
Fut si complète
Certains parmi vous
Ont pensé faire
L’inventaire
De nos petites vies
De nos frusques
Cuillères et couteaux

Des jeux de chance
De nos soldats
Des pierres qu’on taillait
Des chansons qu’on faisait
Notre loi de la paix
Qui comprend
Que le mari est devant
Et la femme commande

Et tout ceci
Comme autant d’expressions
D’une douce indifférence
Certains l’appelaient l’amour
La haute indifférence
Que certains appellent le sort
Mais on avait des noms
Plus intimes

Si intimes
Et si vrais
Qu’ils me sont sang
Qu’ils vous sont poussière
Point n’est besoin
Que ceci survive
Des vérités vivent
Et d’autres meurent

Ça ne fait rien
Ça ne fait rien
Je quitte la vie
Que j’ai larguée
Des vérités vivent
Et d’autres meurent

Je sais pas lesquelles
Alors ça n’fait rien

[chant en arabe]

Je pourrais pas tuer
Comme tu tues
Je pourrais pas haïr
J’ai essayé, pas pu
Tu m’as dénoncé
Du moins tu as essayé
Tu prends le parti
De gens que tu méprises

C’était ton cœur
Cet essaim de mouches
Ce fut jadis ta bouche
Ce bol de mensonges
Tu les sers bien
Ça ne m’étonne pas
Tu es des leurs
Tu leur ressemble

Ça ne fait rien
Ça ne fait rien
J’ai dû laisser ma vie
Derrière moi
Histoire racontée
Avec faits et mensonges
Tu possèdes le monde
Alors ça n’fait rien

Ça ne fait rien
Ça ne fait rien
je vis la vie
Que j’ai quittée
La vis à plein
Dans les grandes largeurs
A travers des couches de temps
Que tu ne peux traverser séparer

Ma femme est ici
Mes enfants aussi
Leurs tombes ne risquent rien
De goules comme toi
Dans des lieux profonds
Aux racines enchevêtrées
Je vis la vie
Que j’ai quittée

[Première strophe répétée,
avec chant en arabe intercalé]

Guerre perdue
Traité signé
J’ai réussi
À passer la ligne
Pas vu pas pris
Tant d’autres ont essayé
Je vis parmi vous
Bien déguisé

  1. c’est bien mais je trouve le thème et le genre un peu éculés, non ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: