marcel barang

À nous le Tour

In French on 02/07/2011 at 10:05 pm

.

Une fois n’est pas coutume : je blogue en français ce jour, comme diraient les Belges, vu que c’est le début du Tour.
Toute ma routine quotidienne s’en trouve chamboulée.
De l’écoute très épisodique de FIP ou SomaFM (somafm.com – je ne ferai jamais assez la pub de ce bouquet de vingt chaînes musicales sans pub) je passe à celle en sourdine presque permanente de RMC pour suivre la course du jour entre des pages publicitaires dont j’avais oublié l’abrutissant matraquage (d’ailleurs en accord avec le babil bonasse pondeur de six « euh » la minute des chroniqueurs sportifs pour qui tout et rien fait vent), cependant que la pluie honnête de ces fins de journée (celle du jour préludée par un « clap » retentissant qui a fait trembler les vitres vingt secondes avant la première goutte) m’encoconne pour ne pas me dépayser tout à fait.
En même temps, je laisse tomber la traduction du jour pour suivre de visu la progression de l’étape sur dix centimètres carrés d’une lucarne muette du site de France2 (cliquer « Voir le direct » ne donne qu’un cadre en deuil qui me navre).

Bref, du bricolage.

Bricolage aussi que ces deux Windows gadgets que je découvre pour la traduction (allez voir à gadgetwe.com/category/gadgets/windows-gadget/?utm_source=Translate&utm_medium=up&utm_content=more&oe=8/) et qui, au moins dans le registre Thai > English, sont aussi hilarants qu’horripilants. C’est pas encore demain la veille que le digital remplacera le print. Heureusement que je dispose d’un excellent, quoique incomplet, dictionnaire littéraire thaï-anglais, et de quelques autres.

Bon, il est 21 heures passé ici, 16 heures en « Vidéo non disponible », et « à 57 kilomètres de l’arrivée » trois sous-fifres amusent la galerie en attendant que les grosses cuisses s’imposent au Mont des Alouettes.
La France est couleur d’ambre dans la lucarne de France2 que le serpentin multicolore dévide à la pédale.

Cela dit, si chiche que soit cet écran, je suis bien content d’échapper au programme estival abêtissant de TV5, où les Québécois ont pris le pouvoir dans leur charabia (vive les sous-titres en français ou même en anglais !), comme s’il ne suffisait plus de nous infliger les cartes postales de « Thalassa » : figurez-vous que le nec plus ultra du moment c’est les maîtres-queue, « Chefs » bien sûr, comme les mitonnent deux ou trois chaînes chez les Yankees.
À quand l’équivalent francophone de Donald ‘You’re fired’ Trump ? Mais peut-être que cela se fait déjà.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: