marcel barang

De l’art d’accommoder les restes… de savon

In French on 06/06/2011 at 9:16 pm

.
Ceci n’est pas une chronique littéraire ou linguistique, mais un écho domestique. N’allez pas me passer un savon pour déroger à mes pratiques !

Il existe une demi-douzaine de façons de recycler les bouts de savonnette en nouveaux savons durs ou liquides.
La plus simple, mais la moins élégante, consiste à accoler l’usée à la nouvelle.
La plus enquiquinante consiste à râper ces restes avant de blablabla.
La moins contraignante prend quelques minutes réparties sur trois ou quatre jours.
Je viens de l’essayer avec succès et vous la livre, histoire de me faire mousser.

Mettez vos restes de savon (au besoin nettoyés et débarrassés des moisissures du temps) dans une petite casserole, couvrez-les d’eau juste ce qu’il faut et faites autre chose pendant vingt-quatre heures.
Le lendemain donc, à la même heure, touillez ce truc plus ou moins gluant plus ou moins ferme avec une cuiller, mettez la casserole sur le feu (ni doux ni d’enfer) et faites bouillir en touillant une fois ou deux : il en résulte une pâte blanchâtre qui a à peu près la consistance du fromage frais.
Une fois la chose bouillie, ajoutez de l’huile végétale, d’olive par exemple, à raison d’une cuillerée par récipient, et mélangez bien.
L’important, c’est ce qui suit et qu’il faut avoir préparé : des récipients ayant grosso modo la forme et la taille d’une savonnette – coupelle, mini-barquette, fond de carton plastifié à boisson genre jus de fruit (découpé au préalable pour être de l’épaisseur requise pour une savonnette, avec en option une ganse dans le plastique pour la manipuler sans se brûler), ou autre. Bien sûr, si le cœur vous en dit, vous pouvez faire une brique, genre savon de Marseille.
Versez la ‘crème’ dans ces récipients, récurez votre casserole, et laissez les dits récipients tranquilles pendant deux ou trois jours : la crème va se solidifier, avec une petite couche de mousse au-dessus dont vous pouvez vous débarrasser quand vous détourez : de toute façon, elle partira à la première eau.
Et voilà !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: