marcel barang

Cochon qui s’en dédit

In French on 10/10/2009 at 3:02 am

 

Cher Philippe Liège, le 28 septembre dernier, à 12h37, vous m’avez fait savoir, à propos de la demande de visa pour la France de Chart Korbjitti, invité par l’université de Provence à Aix à un symposium sur la littérature asiatique, ceci : « Le Consulat me fait dire que si le dossier est complet, le visa sera bien délivré le  9 octobre. »

Le Consulat vous a menti et fait mentir.

Et par voie de conséquence a menti à moi et à Chart Korbjitti aussi.

Chart, étant Thaï et la victime, ne saurait moufter. Je n’ai pas de raison de me taire.

Le 9 octobre, à 11h30 comme convenu, Chart Korbjitti s’est présenté au Consulat de France pour qu’il obtienne ce fameux visa qui doit nous faire partir le 13 au soir. Je l’accompagnais.

Chart a soumis un dossier complet, s’est acquitté de la somme requise (2 899 baht), et la très correcte et efficace préposée bilingue derrière la vitre lui a demandé d’attendre 14 heures pour recevoir le visa, attendu qu’il vit en province et s’est déplacé spécialement.

Elle lui a aussi demandé son numéro de portable.

Nous avons fait retraite à une table du restaurant de l’Alliance française voisine pour mettre au point la version finale de deux ouvrages de Chart que j’ai traduits naguère – le court roman Carrion floating by (Charogne au fil de l’eau), et un recueil de treize nouvelles intitulé An ordinary story – qu’il publiera dès notre retour de France.

Tandis que nous étions ainsi occupés, son portable a sonné : votre visa, aujourd’hui, non, ce n’est pas possible. Venez le prendre lundi 12 à 14 heures.

Sous-entendu : que vous rentriez chez vous en province ou découchiez à Bangkok, c’est votre affaire ; la nôtre, c’est qu’apposer une signature et un coup de tampon sur un passeport à l’heure du repas gênerait notre digestion, mais manquer à notre parole ne nous incommode pas.

Alors, cher Philippe Liège, la prochaine fois, s’il vous plaît, ne vous rendez pas complice de collègues fonctionnaires sans vergogne du service des visas : vous y gagnerez en crédibilité. Merci, toutefois, de votre aide.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: